Mes citations préférées

Shadow on Concrete Wall

Stress

CHARLES DARWIN

Mon commentaire :

Plus vous êtes adaptable, moins vous basculez dans le stress.

L'adaptabilité s'acquiert par l'entrainement. C'est un point important que j'aime transmettre concernant la réduction du stress.

Ce n'est pas le plus fort qui survit,

ni le plus intelligent,

seulement celui qui est

le plus adaptable au changement

Tropical Leaves

sagesse

joe dispenza

Mon commentaire :

J'adore cette citation. Elle représente parfaitement le travail en régulation émotionnelle. La charge émotionnelle bloquée dans le corps vous empêche de prendre du recul sur les situations, elle envahit votre corps et votre esprit. Quand vous l'aurez accueillie et traversée, elle disparaitra. L'énergie bloquée disparaitra aussi. Votre esprit pourra prendre du recul ou de la hauteur, et vous serez en capacité naturelle de sagement voir les évènements. Si vous n'avez pas encore vécu ce phénomène, attendez-vous à de grands changements quand vous commencerez à savoir comment faire.

La mémoire sans charge émotionnelle
c'est de la sagesse

Asteroid

GRATITUDE

CHRISTIAN BOBIN GENI

Mon commentaire :

 

Je choisis chaque matin mon état d'esprit pour avoir les yeux bien ouverts et voir les cadeaux de la vie. Saviez-vous que sous le coup d'un état d'esprit négatif, vos émotions deviennent désagréables et vos yeux ne voient dans la vie que ce qui vous donne raison d'être mécontent ?

La vie est un cadeau dont je défais les ficelles chaque matin au réveil

Beautiful Landscape

LÂCHER PRISE

DAPHNE ROSE KINGMA

Mon commentaire :

Je me réjouis de ce que je ne connais pas encore, et je choisis mon état d'esprit pour accueillir l'avenir dans les meilleures conditions  ! Sans lâcher prise du passé comment l'avenir pourrait-il être accueilli ?

Retenir équivaut à croire qu'il y a seulement un passé; lâcher prise, c'est savoir qu'il y a un avenir.

Gradient

motivation

guillaume apollinaire

Mon commentaire :

Dans la pénombre, comment vos propres yeux pourraient-ils apprécier votre valeur ? Car oui vous avez de la valeur !

Ne restez pas dans la pénombre, vous finiriez par croire que vous êtes la pénombre. Vous êtes la lumière, vous êtes une étoile, trouvez l'interrupteur et brillez !

Il est grand temps de rallumer les étoiles

lever du soleil

realite

auteur inconnu

Mon commentaire :

Je n'aime pas cette notion de défauts. Mes qualités sont des défauts pour quelqu'un qui ne les apprécient pas et vice versa. Chacun voit la réalité et la juge en comparant à ce qu'il croit être et ce qu'il croit être le mieux à faire.

 

Je m'efforce de ne pas confondre ma réalité, et votre réalité.

Je décide d'apprécier et d'aimer à l'avance chaque personne que je rencontre avec toutes ses richesses d'être.

Quand on apprécie les qualités de quelqu'un on l'admire. Quand on accepte ses défauts, c'est qu'on l'aime.

Athlète adaptatif

adaptabilite

auteur inconnu

Mon commentaire :

Les neurosciences nous ont démontré que nous pouvions entrainer notre intelligence supérieure (néocortex préfrontal - travaux de Jacques Fradin) à prendre le relais plus souvent quand la situation demande d'agir différemment de nos automatismes. C'est aussi cela se préparer. Plus vous sortez souvent de votre zone de confort même pour des micro pas, plus vous êtes préparés à un avenir incertain.

Il est impossible de prédire l'avenir mais il est possible de s'y préparer

Paysage de montagne

ESPOIR

ALBERT HOFMANN

Mon commentaire :

Même si je ne cautionne pas tous les idéaux d'Albert Hofmann, je suis en parfait accord avec cette pensée. Nous oublions souvent notre unité avec le vivant faute de l'entretenir en nous offrant des moments tranquilles de connexion avec la nature. Chaque fois que vous le pouvez, promenez vous sous les arbres ou au bord de l'eau en fusionnant avec l'eau, les végétaux ou les minéraux et quand cela ne peut se faire, fermez les yeux et imaginez que vous le faites !

Je pense qu'à notre époque où l'humanité devient toute urbaine, l'homme perd le contact avec la nature. Il ne ressent plus qu'il fait partie du monde, il n'éprouve plus son unité avec le vivant, il ne voit plus la splendeur de l'univers, alors il désespère.